McLaren Automotive annonce sa quatrième année consécutive de profit suite à son record de ventes en 2016 ; le Business Plan s’avère conforme aux prévisions avec le lancement des nouveaux modèles des catégories Super Series et Sports Series

29 Jun 2017

  • McLaren établit un nouveau record avec 3 286 sportives vendues en 2016 et une hausse de 70% du profit sans les taxes
  • Le résultat d’exploitation de £65,8M dans la période enregistre une augmentation de 180% par rapport à 2015 et un résultat positif pour la quatrième année consécutive en seulement six années de commercialisation
  • Les revenus des ventes se chiffrent à £649,8M en 2016, soit +44%
  • Le chiffre d’affaires du département de customisation, McLaren Special Operations, enregistre une hausse de 147% par rapport à 2015, avec une augmentation de 37% également des revenus de la division Après-Vente
  • Un investissement important dans les activités de R&D, soit £129,1M (20% du CA) en 2016
  • Les effectifs augmentent de 8%, afin de soutenir la croissance de l’entreprise et satisfaire la demande
  • Le Business Plan Track22 est conforme aux prévisions pour assurer le succès de McLaren Automotive en tant que constructeur de sportives de luxe et de supercars
  • Le premier modèle conforme au Track22 a été la McLaren 720S au mois de mars 2017 ; tous les exemplaires ont été vendus pour cette année avec un total de 1 500 commandes confirmées
  • Le deuxième modèle sera la nouvelle McLaren 570S Spider, qui fera ses débuts au niveau mondial lors du festival de vitesse de Goodwood, en tant que première décapotable de la catégorie Sports Series de McLaren 

McLaren Automotive, le constructeur britannique de sportives de luxe et de supercars, a annoncé aujourd’hui avoir enregistré une autre année exceptionnelle en termes de ventes et de performance financière.

Avec un résultat avant taxes de £9,2M et des revenus des ventes s’élevant à  £649,8M en 2016, McLaren Automotive enregistre sa quatrième année consécutive de profit après à peine six ans de commercialisation. Le résultat avant impôts a progressé de 70% par rapport au £5,4M de 2015.

Le résultat d’exploitation enregistré en 2016, soit £65,8M, est le plus élevé que l’entreprise n’ait jamais atteint, un montant qui s’élève à 10% du CA et qui représente une hausse de 180% par rapport à 2015. La performance financière de 2016 a été soutenue par des ventes record, avec un total de 3 286 sportives, soit une augmentation de 99% par rapport à 2015, un résultat qui est allé bien au-delà des attentes de la société (presque 10%), avec une progression des ventes dans toutes les régions.

« La performance financière de 2016 a été soutenue par une hausse des revenus des ventes de 44%, prouvant, une fois de plus, que les plans de croissance de McLaren Automotive peuvent non seulement être atteints, mais aussi être durables », expliquait Mike Flewitt, CEO de McLaren Automotive. « Les investissements effectués dans les activités de R&D et dans nos produits futurs pendant cette période à hauteur de £129,1M – soit 20% du CA – confirment encore une fois notre engagement dans le Business Plan Track22 qui va permettre de concevoir 15 nouveaux modèles ou versions d’ici fin 2022. Notre objectif sera donc de délivrer et offrir ces nouveaux produits avec succès tout en garantissant une croissance continue et rentable ».

 

Durant sa première année de production, la catégorie Sports Series a pu assurer 2 031 livraisons, dont la plupart proviennent les nouveaux modèles lancés, les modèles McLaren 570GT et la 570S.  La catégorie Super Series a également continué son chemin prospère en bonne partie grâce aux modèles McLaren 675LT Coupé et Spider. Tous les exemplaires de la série limitée ayant été vendus après quelques semaines seulement, ces nouvelles versions de la catégorie Super Series, encore plus centrées sur le conducteur et encore plus performantes, ont commencé à être fabriquées en 2015 et tout au long de l’année 2016. Au total 1 255 véhicules de la catégorie Super Series ont été vendus en 2016.

En mars 2017, la seconde génération de la Super Series a été lancée avec la McLaren 720S. Le nouveau modèle a suscité immédiatement l’intérêt des clients et les commandes passées jusqu’à présent s’élèvent à 1 500 unités. Une nouvelle décapotable de la catégorie Sports Series, la 570S Spider, qui a été annoncée le 14 juin 2017, fera ses débuts au niveau mondial cette semaine au Royaume-Uni lors du festival de vitesse Goodwood.

 « McLaren Automotive continue à enregistrer des performances excellentes. En 2016, ses résultats financiers seront positifs pour la quatrième année consécutive », a déclaré Paul Buddin, Directeur financier CFO de McLaren Automotive. « Le résultat avant impôts a atteint £9,2M, soit une hausse de 70%, et nous avons enregistré notre meilleur résultat d’exploitation, soit  £65,8M, avec une progression  de  180% par rapport à  2015. Ces chiffres ont été obtenus grâce aux ventes des véhicules qui s’élèvent à 3 286 exemplaires en 2016 – +99% et un nouveau record – et à une hausse significative des revenus des activités de  McLaren Special Operations (MSO) et du département Après-Vente de McLaren Automotive. »

Progression des ventes dans toutes les régions

D’un point de vue géographique, en 2016 l’Amérique du Nord a continué à demeurer le marché le plus important de McLaren Automotive, avec 1 139 voitures livrées et une hausse de 106% par rapport à 2015. L’Europe a clôturé l’année 2016 en totalisant 996 véhicules vendus, soit une augmentation de 153%, alors que sur le marché chinois, en évolution rapide, McLaren a vendu 228 exemplaires. La région Asie-Pacifique a progressé de 90% alors que la nouvelle association du Moyen-Orient, Afrique et Amérique Centrale et du Sud a enregistré une hausse remarquable de 69%. En parallèle, la présence mondiale du réseau de distributeurs McLaren a continué à se développer à un rythme soutenu en 2016, avec l’ouverture de nouveaux concessionnaires à Bristol (Royaume-Uni), Boston et Palm Beach (Etats-Unis), Gold Coast (Australie) et Fukuoka (Japon).   

En plus des succès remportés au niveau des ventes, McLaren Automotive a enregistré une croissance remarquable dans d’autres activités qui ne sont pas étroitement liées aux voitures. McLaren Special Operations (MSO), la division de customisation, affiche une hausse des revenus de 147%, alors que la division Après-Vente enregistre une augmentation de 37% de son CA.

 « 2016 a été une année exceptionnelle pour McLaren Automotive, qui a presque doublé son CA et a produit sa 10 000ème voiture », a commenté Jolyon Nash, Directeur exécutif des Ventes globales et du Marketing de McLaren Automotive. « Si toutefois nous ne pourrons plus compter sur une hausse de volume de ventes aussi importante à l’avenir, l’accueil réservé aux nouvelles 720S et 570S Spider a été incroyablement positif et les premières commandes vont bien au-delà de nos attentes. Avec le nouveau modèle de la seconde génération de la catégorie Super Series et la toute première décapotable de la catégorie Sports Series dans les showrooms, nous donnerons à chacun des 80 distributeurs McLaren dans le monde l’opportunité de contribuer à une nouvelle année record pour le business de McLaren Automotive en  2017 ». 

 

Investissements continus dans les activités de R&D et les nouveaux produits

En 2016, McLaren Automotive a investi £129,1M dans les nouveaux projets des catégories Sports Series, Super Series et Ultimate Series. Conformément à son plan Business Track22, McLaren a l’intention d’investir un pourcentage important de son CA (20% en 2016) dans les activités de R&D pendant la période du plan. Ces investissements permettront à la société d’atteindre son objectif de production de plus de 4 500 véhicules par an d’ici 2022, avec 50% des voitures équipées de systèmes hybrides. Le Business Plan comprend également le développement d’un potentiel véhicule électrique pour la catégorie Ultimate Series. Les premières phases du développement de ce prototype ont debuté en 2016.

McLaren Automotive is also investing in senior management infrastructure to support its product development plans.  Dr Jens Ludmann was announced in May 2017 as the company’s new Chief Operating Officer.  Reporting to the CEO, Dr Ludmann will oversee the launch of 13 new models or derivatives during the next five years and focus on further developing internal working processes, relationships and disciplines across Product Development, Purchasing, Supplier Quality Assurance and Manufacturing.

McLaren Automotive investit également dans sa structure et sa directtion pour soutenir ses plans de développement des produits. Courant mai 2017, McLaren a annoncé que le Dr. Jens Ludmann deviendra son nouveau COO (Chief Operating Officer). Jens Ludmann, qui reportera directement au CEO, sera en charge du lancement de 13 nouveaux modèles ou versions pendant les cinq années à venir et il aura pour mission de développer des processus internes, des règles et des relations entre les services du Développement Produit, Achats, Assurance Qualité Fournisseurs et Production.

Une année de transition pour le McLaren Production Centre

Le McLaren Production Centre (MPC), le seul site de production où les sportives et les supercars de McLaren Automotive sont assemblées à la main, a connu des changements opérationnels importants en 2016. Au mois de janvier, une deuxième équipe a été introduite pour répondre à la demande des véhicules de la catégorie Sports Series. Cette décision a entraîné la création de 250 nouveaux emplois dans les ateliers de Production, Qualité et Logistique. Ce développement stratégique a permis au MPC d’augmenter sa capacité, allant de 10 à 20 voitures par jour, avec une production annuelle de 5 000 exemplaires dans la région.

Le McLaren Composites Technology Centre permettra la production de châssis en interne

Au mois de février 2017, McLaren Automotive a annoncé qu’un nouveau Composites Technology Centre (MCTC) sera construit. Le centre sera responsable de la conception et de la fabrication des châssis en fibre de carbone Monocell et Monocage qui seront montés sur les modèles futurs de McLaren. Développé à Sheffield, au Royaume-Uni, le projet MCTC est issu d’un partenariat entre McLaren Automotive, le centre de recherche de production de pointe (AMRC - Advanced Manufacturing Research Centre) de l’Université de Sheffield et la Municipalité de Sheffield. Un investissement conjoint de presque £50M permettra de construire cette structure et de créer plus de 200 emplois. Une fois mis en service à plein régime à partir de 2020, le MCTC permettra d’économiser environ £10M par an par rapport à aujourd’hui et la fourniture des châssis augmentera le pourcentage moyen (en valeur) des voitures McLaren provenant du Royaume-Uni d’environ 8%, par rapport à la moyenne actuelle d’à peu près 50% (selon les modèles).

 

 

Fin

 

 

 

2016

 2015

% variation

Livraisons aux clients

Unités de voitures

3 286

 1 654

99%

Effectifs

Personnes

1 606

 1 492

8%

Revenus des ventes

En millions de livres sterling

649,8

 450,6  

44%

Résultat d’exploitation

En millions de livres sterling

65,8

 23,5

180%

Résultat d’exploitation en % des ventes

 

10%

 5%

 n/a

Résultat avant impôts

En millions de livres sterling

9,2

 5,4 

70%

Résultat après impôts

En millions de livres sterling

7,3

 2,8

161%

Coûts de développement capitalisés

En millions de livres sterling

129,1

 123,9 

4%

Investissements capitalisés en % du CA

 

20%

 27%

 

 

 

Notes aux Editeurs :

Tous les pourcentages ont été arrondis.

Des photos haute résolution téléchargeables associées à ce communiqué sont disponibles sur le site de McLaren Automotive – cars.mclaren.press. 

 

A propos de McLaren Automotive :

McLaren Automotive est un constructeur automobile britannique spécialisé dans les voitures sportives de luxe haute performance et les supercars ayant son siège auprès du McLaren Technology Centre (MTC) à Woking dans le Surrey. McLaren a été un pionnier dans l’utilisation de la fibre de carbone pour la production des véhicules dans les 30 dernières années. Depuis qu’elle a introduit un châssis en carbone dans les voitures de course et de route avec les modèles McLaren MP 4/1 de 1981 et McLaren F1 de 1993, tous les véhicules McLaren montent des châssis en fibre de carbone.

 

Après le lancement global de l’entreprise en 2010, McLaren Automotive a produit sa révolutionnaire 12C en 2011 et la  12C Spider en 2012, suivies en 2013 par la série limitée McLaren P1™. Conformément à son plan qui consiste à lancer un nouveau modèle chaque année, l’entreprise a présenté la 650S Coupé et la 650S Spider en 2014 alors que 2015 a été une année de croissance sans précédent du portefeuille des produits avec cinq nouveaux modèles qui ont été lancés dans toute la gamme. L’édition limitée de la 675LT Coupé a fait ses débuts au Salon International de l’Automobile de Genève en même temps que la version course de la McLaren P1™ GTR qui, avec ses 1000 ch, est devenue la voiture la plus puissante qui n’ait jamais été produite par la marque. La Sport Series, très attendue, est finalement devenue la troisième – et dernière - catégorie de la gamme McLaren avec la 570S Coupé et la 540C Coupé qui ont débuté respectivement à New York et à Shanghai à un mois de distance seulement. . La fin de l’année a été marquée par le lancement du cinquième modèle, la 675LT Spider, conçue pour répondre directement à la demande des clients. 2015 a également été caractérisé par la fin de la production du premier modèle de l’Ultimate Series lorsque le 375ème exemplaire de la McLaren P1™ est sorti de l’usine, en clôturant en beauté une année pivot pour la marque britannique. 2016 a continué là où 2015 avait terminé avec l’introduction de la 570GT, un deuxième type de carrosserie pour la catégorie Sports Series et la McLaren la plus luxueuse jamais produite, mais aussi les versions de piste, les 570S GT4 et 570S Sprint. 2016 a également été marqué par l’introduction du nouveau business plan de l’entreprise Track22, avec un investissement d’1 milliard de livres en recherche et développement pour délivrer 15 nouvelles versions ou modèles d’ici la fin de l’année 2022, dont au moins 50% seront équipés d’un système hybride. La progression des ventes en 2016 a permis l’introduction d’une seconde équipe au centre de production (McLaren Production Centre), mais elle a aussi assuré une troisième année de profit en seulement 6 ans de présence sur le marché automobile. Au mois de mars 2017, la deuxième génération de la Super Series a été introduite au Salon International de l’Automobile de Genève par la première mondiale de la McLaren 720S.

 

Partenaires de McLaren Automotive :

Pour soutenir la conception, le développement et la fabrication de sa gamme de sportives innovantes et prestigieuses, McLaren Automotive a conclu des partenariats avec des leaders mondiaux pour acquérir les technologies et les compétences des spécialistes. Parmi ses partenaires, AkzoNobel, Kenwood, Pirelli, Richard Mille et SAP.

Pour en savoir plus : cars.mclaren.com

 

Contacts :

Wayne Bruce
Global Communications & PR Director | McLaren Automotive Limited
Téléphone : +44 (0) 1483 261500
Portable : +44 (0) 7768 132429
E-mail : wayne.bruce@mclaren.com

 

Amel Boubaaya
European Communications & PR Manager | McLaren Automotive Limited
Téléphone: +44 (0) 1483 261500
Portable : +44 (0) 7920 531357
E-mail : amel.boubaaya@mclaren.com

 

Federica Bruno
PR Consultant South Europe | McLaren Automotive Limited
Mobile: +33 (0) 6 19251664
Email: federica.bruno@mclaren.com

 

Media website : cars.mclaren.press
Facebook : www.facebook.com/mclarenautomotive
Twitter : www.twitter.com/McLarenAuto
You Tube : www.youtube.com/mclarenautomotivetv